Cécile HELLE s’est rendue ce vendredi 08 novembre à la salle polyvalente municipale pour y visiter le Salon des voyages et de la finance islamiques.

À quelques mois des élections municipales, la participation du maire sortant à un tel évènement relève à l’évidence d’une démarche électoraliste pour ne pas dire clientéliste. Une démarche qui ne peut être perçue que comme un encouragement au communautarisme le plus exacerbé.

Que faisait une élue de la République dans cette manifestation aux côtés de femmes voilées de noir de la tête aux pieds ? Les Avignonnais et les Avignonnaises, attachés aux principes fondamentaux de notre République (notamment la liberté de la femme) et à nos coutumes françaises, sont en droit de savoir et ne peuvent qu’être choqués.

Si Mme Helle souhaite montrer son intérêt aux préoccupations de nos concitoyens de confession musulmane attachés à vivre en paix sous les lois de la République, voici quelques pistes de travail relevant de ses compétences : hygiène et sécurité sur certains marchés en période de ramadan, carré musulman du cimetière de Montfavet… Que Mme Helle commence tout simplement par faire son travail de maire !