Communiqué d’Anne-Sophie Rigault, Conseillère municipale d’Avignon

Avignon, le 11 février 2020

Dans la nuit de vendredi 8 à samedi 9 février, une patrouille de police est tombée dans un guet-apens dans le quartier de Saint-Chamand. Répondant à l’appel de riverains excédés par des « détonations », ils ont subi un caillassage par un groupe d’individus. Leur professionnalisme a permis d’appréhender un des auteurs.

J’apporte mon soutien inconditionnel aux pompiers, policiers nationaux et municipaux qui subissent ce genre d’agression sans qu’aucune solution ne soit apportée pour protéger la vie de ces hommes et ces femmes volontaires au service de la population.

Je soutiens également les habitants de ces quartiers qui sont les premières victimes de ces incivilités quotidiennes qui les coupent des services publics et dont la mairie ne se préoccupe qu’en période électorale.

Avec mon équipe « Avignon à cœur », je me donne pour priorité la mise en place d’une politique de tranquillité publique volontaire afin que l’ensemble des avignonnais puisse vivre en toute sécurité et que nos policiers et pompiers remplissent leur mission de service du public sans craindre pour leur vie.