Nos 16 propositions :

  1. Création des États généraux de la Culture en lien avec tous les acteurs locaux (Ville, Grand Avignon, Festival In et Off, scènes permanentes, Conservatoire à Rayonnement Régional, Opéra, Olrap, …)
  2. Soutien au spectacle vivant local. Préservation des subventions au Festival In et Off, ainsi qu’aux scènes permanentes d’Avignon
  3. Réflexion sur la création d’un Pôle de formation aux métiers du théâtre
  4. Organisation de spectacles « Les Nuits Provençales » dans la Cour d’Honneur du Palais des Papes
  5. Organisation de manifestations culturelles tout au long de l’année (Expositions, Salon du Livre, Festival des Traditions provençales au mois d’Août, Concert du Nouvel An…)
  6. Mise en sécurité et entretien des musées. Conservation de la gratuité du billet d’entrée pour les vauclusiens. Recherche de mécènes pour rénover nos musées.
  7. Rénovation de la salle classée du 1er étage de la Livrée de Viviers pour en faire un lieu d’exposition
  8. Mise à la location des œuvres avignonnaises pour expositions itinérantes, en accord avec les directeurs d’établissements
  9. Réimplantation des jardins du Musée Calvet selon les plans d’origine, avec le concours du service des espaces verts de la Ville d’Avignon, l’un des plus brillants de France
  10. Création d’un Espace culturel dans l’ancien Monastère de Montfavet (lieu d’expositions, bibliothèque, concerts…)
  11. Création d’une grande Arena, lieu destiné aux spectacles, concerts, compétitions sportives, séminaires d’affaires, repas des anciens…
  12. Mise en valeur de notre patrimoine architectural, et du « petit patrimoine » oublié (statues au coin des rues, roues à aubes…)
  13. Instauration des « Lumières d’Hiver », véritables mise en lumière de la Ville tout au long du mois de décembre, par le biais d’animations scéniques
  14. Défense et promotion de notre identité provençale (pavoisement des bâtiments publics, soutiens aux associations, évènements culturels)
  15. Création d’un Centre d’Interprétation de l’Architecture et du Patrimoine (CIAP) visant à mettre en valeur et communiquer sur l’ensemble du patrimoine avignonnais (160 ha de secteur sauvegardé)
  16. Création d’un Pôle de développement lié à l’artisanat d’art en cœur de ville